Pilpa

L’an II de La Fabrique du Sud

Après une première année particulièrement réussie, la coopérative de production de crèmes glacées La Fabrique du Sud prépare sa seconde saison estivale. Ayant pris la suite de l’usine Pilpa fermée par un fonds d’investissement, ces ex-salariés de l’entreprise réinventent au jour le jour de nouvelles façons de travailler, plus démocratiques et plus respectueuses du consommateur et de l’environnement. read more »

Fabriquer et vendre ! Fabriquer sans patrons, remettre en route l’usine sans patrons !

Comme l’indique Charles Jacquier dans son introduction, Lip c’est d’abord « la plus grande grève générale sauvage de l’histoire ». Et ce livre « évoque un combat exemplaire qui modifie en profondeur la vie de toutes celles et de tous ceux qui y participèrent ». read more »

La Fabrique du Sud : interview de Maxime Jarne, directeur général

La Fabrique du Sud est la SCOP qui succède à Pilpa, entreprise de crèmes glacées de Carcassonne fermée par son propriétaire, le groupe R&R. Alors que R&R et Pilpa étaient sur le créneau des marques de distributeurs, les sociétaires de la Fabrique du Sud ont choisi de développer des crèmes glacées de qualité artisanale, utilisant si possible des intrants locaux, le tout dans une logique de préservation de l’environnement. En avril 2014, la gamme de glaces La Belle Aude était née. read more »

La Fabrique du Sud : reconstruire ce que le capital a détruit

Lors d’une réunion qui s’est tenue le 16 novembre 2013 à Besançon dans le cadre des 40 ans de Lip, Rachid Aït-Ouakli, ancien syndicaliste CGT de l’entreprise Pilpa et désormais co-fondateur de la SCOP La Fabrique du Sud, a exposé l’histoire de la lutte des Pilpa pour le maintien de leur usine de crèmes glacées de Carcassonne. En septembre 2011, le groupe R&R rachète l’entreprise Pilpa et décide, neuf mois après, de la fermer. read more »

De Pilpa à La Fabrique du Sud

Pilpa, ça commence par une histoire, hélas, banale : une PME qui se fait racheter par un groupe, lui-même détenu par un fonds d’investissement. Il s’agissait pour le groupe de mettre la main sur un marché et des marques pour rationaliser la production, quitte à laisser sur le carreau des salariés. Neuf mois après le rachat, le groupe veut fermer l’usine Pilpa de Carcassonne. Les salariés résistent, obtiennent des indemnités supra-légales. Mais pour certains d’entre eux, la lutte ne s’arrête pas là et la production va se poursuivre sous d’autres formes. read more »

Pilpa à Carcassonne : victoire au Tribunal

Rachetée il y a un an par le groupe R&R pour ses licences et sa position commerciale, l’usine de crèmes glacées Pilpa de Carcassone est menacée de fermeture. Ce groupe veut concentrer sa production sur deux sites au lieu de trois en France. Le Tribunal d’Instance de Carcassonne vient d’invalider le plan de « sauvegarde » de l’emploi : un bol d’oxygène pour les salariés qui commencent à envisager une reprise en SCOP pour préserver les emplois. read more »

Syndiquer le contenu