Début du vingtième siècle – Conseils ouvriers et autogestion dans la révolution

Correspondance Castoriadis - Pannekoek (1953-1954), deuxième lettre: Réponse au camarade Pannekoek

Votre lettre a procuré une grande satisfaction à tous les camarades du groupe ; satisfaction de voir notre travail apprécié par un camarade honoré comme vous l’êtes et qui a consacré toute une vie au prolétariat et au socialisme ; satisfaction de voir confirmée notre idée d’un accord profond entre vous et nous sur les points fondamentaux ; satisfaction enfin de pouvoir discuter avec vous et d’enrichir notre revue avec cette discussion.  read more »

Correspondance Castoriadis - Pannekoek (1953-1954): Première lettre de Pannekoek à Castoriadis

Cher camarade Chaulieu,

Je vous remercie beaucoup pour la série des onze numéros de Socialisme ou Barbarie que vous m'avez donnés, par l'intermédiaire du camarade B… Je les ai lus (bien que non encore terminés) avec un extrême intérêt pour la grande concordance de vues qu’ils révèlent entre nous. Vous avez probablement fait le même constat à la lecture de mon livre Les Conseils ouvriers. read more »

1919-1920 : le printemps des conseils ouvriers italiens

En novembre 1922, au quatrième congrès de l’Internationale communiste, Léon Trotsky déclare « en 1920, la classe ouvrière italienne avait, en effet, pris le contrôle de l’État, de la société, des usines et des entreprises. En fait, la classe ouvrière avait déjà gagné ou quasiment gagné. » Cette appréciation, un peu exagérée, du mouvement des conseils italiens de 1919-1920 n’est pas totalement erronée car ce à quoi le mouvement des conseils ouvriers s’était porté candidat était tout simplement la gestion de la société pour l’intérêt du plus grand nombre. read more »

Nationalisation et/ou contrôle ouvrier ?

Nationalisation et/ou contrôle ouvrier ? Cette question, une partie du mouvement ouvrier britannique se la pose au début du 20e siècle. Le terme de contrôle ouvrier (worker’s control) est parfois ambigu dans la culture politique britannique puisqu’il peut signifier tout à la fois le contrôle ouvrier ou ce que nous appelons l’autogestion qui dépasse le simple contrôle. En fait, en anglais, c’est le contexte qui en précise le contenu, avant que l’usage, peu répandu, de self-management apparaisse. read more »

Collectivisations industrielles durant la révolution espagnole

Même si c’est dans les campagnes que les socialisations anarchistes les plus systématiques ont eu lieu, la révolution a aussi été une réalité dans les villes. En Espagne à cette époque, au moins deux millions de personnes, sur une population totale de 24 millions, travaillaient dans l’industrie, 70 % de celle-ci étant concentrée sur une seule région, la Catalogne. Ici, dans les heures qui ont suivi l’offensive fasciste, les travailleurs ont pris le contrôle de 3000 entreprises. read more »

La gestion ouvrière du système de transport public de Barcelone 1936-1939

L’histoire de la gestion ouvrière directe du système de transport public de Barcelone durant la révolution et la guerre civile espagnole dans les années 1930 est une illustration de la capacité des travailleurs de diriger en direct les industries dans lesquelles ils travaillent. read more »

Vivre l’utopie (Espagne 1936)

Film intégralement en ligne

Il y a 70 ans, le 19 juillet 1936, les tra­vailleurs espa­gnols des­cen­daient dans la rue, pre­naient les armes et pro­vo­quaient la grève géné­rale dans de nom­breu­ses régions d’Espagne pour répon­dre à la ten­ta­tive de coup d’Etat natio­na­liste à carac­tère fas­ciste déclen­ché la veille. Cette réac­tion, qui peut appa­raî­tre comme spon­ta­née, fut l’œuvre des orga­ni­sa­tions syndicales (CNT et dans une moindre mesure UGT) et politiques telles que la FAI (d’inspiration anarchiste) et du POUM (Parti marxiste anti-stalinien). read more »

Pannekoek: un conseilliste autogestionnaire ?

Scientifique et écrivain marxiste né en Hollande en 1891, Anton Pannekoek a été l’une des figures de la gauche radicale en Hollande et en Allemagne, ainsi que de la IIéme internationale. Astronome et mathématicien reconnu, il a également donné son nom à un institut d’Astronomie de l’Université d’Amsterdam.

Opposé à la première guerre mondiale, il est proche de Rosa Luxembourg, très critique de Lénine et de la confiscation de la Révolution russe aux soviets par le parti Bolchévik.
read more »

La Libération et les entreprises sous gestion ouvrière

Pendant plus de trois ans, de septembre 1944 à 1948, quinze entreprises parmi les plus importantes de la région de Marseille vécurent une expérience exceptionnelle. Sous la houlette de « directions provisoires » et de « comités de gestion » représentant le personnel, plus de 14000 salariés de ces établissements réquisitionnés par Raymond Aubrac, Commissaire régional de la République à Marseille, remirent en route la production dans les jours suivant la Libération du pays. Cette « gestion ouvrière », ainsi nommée par les militants locaux de la C.G.T. read more »

Syndiquer le contenu