Africascop, le film de Denys Piningre

Africascop est un film tourné au Burkina Faso en 2002 qui présente trois coopératives de producteurs du pays : « Garage tous unis » à Ouagadougou : atelier de réparation mécanique ; « Cotrapal » à Bobo-Dioulasso : production de jus et de fruits séchés ; « Zern-Staaba » à Po : tissage et couture.

Parmi les 65 organisées au sein de l’UCIAB (Union des Coopératives Industrielles et Artisanales du Burkina-Faso). Dans un pays ravagé par les politiques des Institutions Financières Internationales (FMI, Banque Mondiale…) qui poussent à la privatisation des quelques services publics existants et font la promotion d’une agriculture d’exportation au détriment des cultures vivrières, ces coopératives nous montrent comment la population, les travailleurs et les femmes de ce pays s’organisent pour maintenir les liens de solidarité essentiels pour une vie acceptable.

Il est d’ailleurs intéressant de voir comment le vieux principe démocratique de la coopération, « un individu = une voix », rencontre des traditions locales de solidarité qui ont favorisé le regroupement, notamment des femmes, pour susciter une activité économique, parfois de survie. Ce film montre, à cet égard, l’importance de la coopération internationale, certaines de ces coopératives fonctionnant essentiellement au travers des filières du commerce équitable.